Tout savoir sur le bilan de compétences en trois phases

Le bilan de compétences est une analyse permettant à un salarié de faire le point sur ses compétences, aptitudes, motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Il peut résulter de l’initiative du salarié ou du demandeur d’emploi ou de l’entreprise.

bilan de compétences

La phase préliminaire

La phase préliminaire est précédée d’un entretien préalable pour clarifier les attentes du bénéficiaire, informer sur le déroulement total du bilan et valider la motivation réciproque dans cette démarche.
La première phase proprement dite a pour objet de confirmer l’engagement du bénéficiaire, de définir et d’analyser la nature de ses besoins ainsi que d’informer sur les conditions de déroulement du bilan, ainsi que sur les méthodes et les techniques qui seront mises en œuvre.
Des questions larges relatives à la personnalité et aux valeurs seront également posées dans cette optique.

La phase d’investigation

Cette deuxième phase dans le déroulement du bilan de compétences permet au bénéficiaire d’analyser ses motivations et intérêts personnels, d’identifier ses compétences, aptitudes professionnelles ou générales le cas échéant. Tout ceci permettra de déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle.
Pour se faire, le prestataire peut également passer par l’établissement d’un profil de personnalité du salarié. Il mettra alors en exergue les traits de personnalité, les aptitudes diverses, les valeurs et les potentialités.
En général, il faut voir le bilan de compétences non comme une remise en question de vos aptitudes mais plutôt en vue d’une évolution vers un poste qui est plus adapté ou même, pourquoi pas, vers une promotion interne.

La phase de conclusion

La phase de conclusion se fait le plus souvent par voie d’entretiens personnalisés.
Elle va permettre au bénéficiaire de prendre connaissance des résultats détaillés des phases précédentes. Elle va aussi servir à recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel et, le cas échéant, d’un projet de formation. Enfin, elle permet aussi de déterminer les principales étapes de mise en œuvre de ce projet. Au final, un document de synthèse est remis au bénéficiaire et les informations seront strictement personnelles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *