Coupe ou flûte à champagne ?

choisir son verre à Champagne

Le verre flûte

Le verre flûte est une forme de verre étudiée et destinée uniquement à la consommation de deux alcools : le champagne et la bière. Cependant, son usage pour la consommation de bière est relativement rare et on assimile immédiatement de par ce fait le verre flûte à la consommation de champagne.

Le verre flute est un verre composé d’un pied, d’une base, et d’un réceptacle. Sous cette apparence paraissant banale sur le papier se cache un verre aux allures relativement différentes des autres. Beaucoup plus raffiné, le verre flute est un verre de petite taille comparé aux autres. Ainsi, la contenance de son réceptacle n’est que de 12,5cl environ, et son pied est très fin. Ces choix ne sont pas sans raisons. En effet, la taille limitée de son réceptacle est choisie ainsi afin de limiter la perte des bulles de la boisson.

Concernant le pied, le fait qu’il soit très fin s’explique par le fait qu’il est aussi très long, ce qui va permettre au consommateur de pouvoir prendre son verre sans réchauffer le liquide s’y trouvant. Le champagne étant une boisson se buvant très frais et avec un maximum de bulles selon certains, inutile de préciser que le verre flûte fait partie des meilleurs choix pour la consommation de ce dernier.

Le verre coupe

Le verre coupe vient compléter le verre flûte. En effet, le verre coupe est avant tout utilisé pour la consommation de champagne. Encore une fois composé d’un pied, d’une base et d’un réceptacle seulement, le pied du verre coupe a les mêmes caractéristiques et utilités que celui d’un verre flûte : un pied fin et long, qui va permettre de boire sa boisson sans la réchauffer. Bien que moins utilisée que la flûte à champagne,  la coupe est toujours présente  dans certains foyers et dans certaines réceptions.

Là où le verre coupe diffère du précédent, c’est dans la conception de son réceptacle. En effet, cette fois ci, le réceptacle se verra être très large, évasé, et d’une petite hauteur, soit l’inverse même du verre flute. Ce choix amènera une conséquence sur la consommation du champagne : le verre fera en sorte que les bulles disparaissent plus vite. Certaines personnes trouvent ainsi que le champagne est frais et moins agressif pour l’estomac, d’autres accusent les coupes de faire perdre le bouquet du champagne, ne favorisant pas sa dégustation. Certains préfèrent les coupes pour leur facilité de nettoyage car il est plus difficile d’essuyer une flute qu’une coupe ! Même si cela va à l’encontre de la consommation du champagne pour certains, cette méthode de consommation était beaucoup utilisée auparavant, et fait toujours des émules

Certains connaisseurs affirment même qu’un verre tulipe est l’idéal pour déguster un bon champagne et qu’il est préférable d’attendre environ 10 minutes avant de le consommer afin d’avoir tous les arômes de ce délicieux breuvage.

Au final, ce que nous devons retenir de cela, c’est que quel que soit votre préférence de consommation de champagne, un verre est adapté pour vous. Découvrez-les dès maintenant !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *