Crédit pour fiché FICP et alternatives

Pour réussir un crédit pour surendetté, il faut faire plusieurs demande auprès de plusieurs banques (c’est possible de le faire en ligne) pour améliorer sa chance d’acceptation car chaque banque a sa propre vision du profil financier du demandeur de crédit une banque peut accepter votre demande de crédit ficp comme une autre peut le refuser.

Crédit pour fiché FICP

Soit que vous régularisez vos mensualités impayées soit que vous tenterez plusieurs établissements dans l’espoir que l’un d’eux vous accorde un prêt. La majorité des établissements financiers possèdent un site internet et mettent des devis gratuits et sans engagement en ligne pour simuler ou faire un prêt ou un rachat crédit.

Parmi les solutions alternatives c’est qu’un proche emprunte de l’argent dont vous serez le bénéficiaire en contre part vous lui signer une reconnaissance de dette, en convenance de la mensualité et du taux d’intérêt appliqué, ce n’est pas évident et c’est trop demander mais ça peut être un des recours finaux.

Beaucoup de personnes mal endettées qui passent par le biais d’un courtier sont satisfaites car leur demande de crédit finit souvent par trouver le consentement d’un emprunteur.

Être interdit bancaire et ficp c’est être interdit de d’émettre de chèques et interdit de crédit. On peut laisser un découvert autorisé à un interdit bancaire, par contre la provision disponible doit en priorité servir au paiement du chèque rejeté qui a conduit à l’interdiction bancaire. Ou encore faire un crédit et juste après avoir bloquer une provision d’une somme qui correspond au montant des impayés, ce qui va permettre de lever instantanément l’interdit bancaire.

Certains organismes de rachat de crédits acceptent même de faire crédit pour surendetté si propriétaire sous forme de trésorerie supplémentaire en regroupant tous les crédits existant en un seul prêt.

Les particuliers propriétaires d’un bien immobilier bien qu’ils sont fichés au FICP peuvent contracter un crédit hypothécaire. L’opération consiste à faire un prêt qui comprend vos dettes, vos crédits en cours, de la trésorerie et à le garantir par une prise d’hypothèque sur le bien immobilier possédé.

Pour ce type de prêt étant presque sans risque pour les banques il revient assez cher –taux d’intérêt pratiqué assez élevé- au particulier qui y souscrit.

Pour un fiché FICP locataire il est difficile voir impossible de contracter un nouveau crédit, n’oubliez pas qu’il existe des mesures pour être radié du FICP. Heureusement pour les particuliers propriétaires, ils peuvent demander un crédit hypothécaire qui va regrouper à la fois le crédit immobilier, les dettes et les crédits à la consommation. En contrepartie la banque prend une hypothèque sur la maison ou l’appartement de l’emprunteur.

Régularisation de la situation du fiché au FICP: une fois que l’établissement de crédit aura reçu les fonds, le dé-fichage sera effectif dans un délai de 2 mois au maximum.

Dans le cas de refus d’une demande de crédit pour radié du FICP, le concerné doit vérifier les points qui suivent :

a- Toutes les créances sont réglées, plus de retard dans aucune banque ou établissement de crédit, situation nette.

b- Le radiation n’est effective et communiquée à touts les banques et établissements financiers qu’après une période de 2 mois.

c- Certains établissements bancaires peuvent garder une trace des impayés du dit défiché et refuseront ainsi tout crédit malgré la radiation.

Si les trois points sont vérifiés, le concerné se retrouve devant le cas d’un fichage abusif. Le fiché peut faire une réclamation auprès de la DGCCRF ou de la CNIL. La DGCCRF sera donc avertie d’une malversation au niveau des pratiques de certains établissements ou banques, et La CNIL, qui vérifie la bonne gestion des fichiers, pourra intervenir auprès de la banque qui a gardé le fichage actif au mépris de la législation.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *